Marcel Broodthaers is een kip

Texte

Marcel Broodthaers is een kip
 
Het schaap is de mal van het lam
Het lam is de mal van de herder
De herder is de mal van het lied
Het lied is de mal van de liefde
De appel is de mal van het kwaad
De wol is de mal van warmte
De schoot is de mal van het dier
De ram is de mal van rampetampen
De spleet is de mal van de wereld
De aarde is de mal van het vuur
Het hout is de mal van de brand
De wolk is de mal van de lucht
De einder is de mal van de vlucht
De arend is de mal van de prooi
Het dier is de mal van het offer
God is de mal van nondedju
Het licht is de mal van het zien
De zon is de mal van de ochtend
Het noorden is de mal van de nacht
De dood is de mal van de dood
De zeis is de mal van het weidse
De weide is de mal van de honger
De leegte is de mal van de geest
De fles is de mal van de kurk
De nevel is de mal van het leven
Het leven is de mal van de dood
De dood is de mal van de dood
Het atoom is de mal van de droom
De droom is de mal van de moord
De daad is de mal van het zaad
De kiem is de mal van de vrucht
Het leven is de mal van velen
Veel is de mal van de macht
De macht is de mal van de wil
Willen is de mal van verschil
Het wiel is de mal van het hakenkruis
Geruis is de mal van het slakkenhuis
De schelp is de mal van de mossel
Jacob is de mal van slaapt-gij-nog?
De zee is de mal van het zout
Marcel is de mal van het beeld
Auguste is de mal van de denker
De pijp is de mal van de rook
De rook is de mal van het koor
Het woord is de mal van beginnen
Het begin is de mal van de wereld
De eclips is de mal van de Apocalyps
Janneke is de mal van de maan
Het deeltje is de mal van het al
Het sein is de mal van het brein
Het idee is de mal van materie
Columbus is de mal van de ontdekking
De boot is de mal van de redding
Het gat is de mal van het zwart
De dood is de mal van de dood
De haan is de mal van gekraai
La bouche est le moule du cul de poule
De kip is de mal van het ei
Het ei is de mal van de kip
De mal is de mal van de mal is
de mal van de mal is de mal van
La vache qui rit.

 

 

Marcel Broodthaers est une poule
 
Le mouton est le moule de l’agneau
La brebis est le moule du berger
Le berger est le moule du champ
L’air est le moule de l’amour
L’âme est le moule du mal
La laine est le moule de la fièvre
La matrice est le moule de l’animal
Le bélier est le moule de zizi-panpan
La fente est le moule du monde
La terre est le moule du feu
Le bois est le moule de la flamme
Le nuage est le moule du ciel
L’horizon est le moule du vol
L’aigle est le moule de la proie
La brebis est le moule du sacrifice
Dieu est le moule de nondedju
La lumière est le moule de la vue
Le soleil est le moule de l’aube
Le nord est le moule de l’ombre
La mort est le moule de la mort
La faucheuse est le moule de l’infini
La prairie est le moule de la faim
Le vide est le moule de l’esprit
La bouteille est le moule du bouchon
Le tort est le moule de la mort
La vie est le moule de la mort
La mort est le moule de la mort
L’atome est le moule du rêve
Le rêve est le moule du meurtre
L’acte est le moule du germe
La graine est le moule du fruit
L’envie est le moule de la vie
Le pouvoir est le moule du vouloir
La foule est le moule de la folie
La svastika est le moule du caca
Le pavé est le moule de la plage
Le murmure est le moule du coquillage
La coquille est le moule de la moule
Jacques est le moule de dormez-vous ?
La mer est le moule du sel
Marcel est le moule de l’image
Auguste est le moule du penseur
La pipe est le moule de la fumée
La fumée est le moule de feu X
La parole est le moule du commencement
Le commencement est le moule du monde
L’éclipse est le moule de l’Apocalypse
La lune est le moule de zéro virgule nul
La particule est le moule du tout
Le signe est le moule du cerveau
L’idée est le moule de la matière
Colomb est le moule de la découverte
Le bateau est le moule d’au secours !
Le trou est le moule du noir
La mort est le moule de la mort
Le coq est le moule du chant
La bouche est le moule du cul de poule
La poule est le moule de l’œuf
L’œuf est le moule de la poule
Le moule est le moule du moule est
le moule du moule est le moule de
La vache qui rit.

 

Autotraduction française de l’auteur en dialogue avec Patricia Martin1

1 Après avoir longtemps exposé avec sa sœur jumelle en centres d’art, galeries, musées, et participé à des festivals de films et d’art vidéo, Patricia

Notes

1 Après avoir longtemps exposé avec sa sœur jumelle en centres d’art, galeries, musées, et participé à des festivals de films et d’art vidéo, Patricia Martin, plasticienne diplômée de l’ENSBA Paris, pratique des écritures qui articulent création textuelle, visuelle et sonore dans des lectures et conférences performées, installations parlées, PowerPoint… Elle a coécrit avec Marie-France Martin Patrick. 13 dramolets (art&fiction, 2022). https://artfiction.ch/livre/patrick-13-dramolets/

Citer cet article

Référence électronique

Kurt De Boodt, « Marcel Broodthaers is een kip », Carnets de Poédiles [En ligne], Babel, mis en ligne le 02 février 2024, consulté le 12 avril 2024. URL : https://carnets-poediles.pergola-publications.fr/index.php?id=288

Auteur

Kurt De Boodt

Kurt De Boodt (1969) est poète, critique d’art et dramaturge à la direction artistique du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (BOZAR). Il se définit lui-même comme « un homme des beaux-arts ». Il considère la poésie comme un art des mots. Ses poèmes sont particulièrement appréciés par des lecteurs qui aiment la richesse de la langue et les sons qu’elle peut évoquer, des lecteurs qui savent accueillir les jeux de langage que le poète déploie dans chaque poème. En utilisant la rime finale, les assonances et les dissonances, la répétition de sons dans différents mots qui se suivent ou la simple répétition de mots, la poésie de Kurt De Boodt fait preuve d’une musicalité que l’on entend rarement dans la poésie néerlandophone. Chaque nouveau recueil est pour lui un nouveau voyage. Dans Wake (« Veilée », 2019), il explore la tradition et l’actualité du sonnet. La paternité et l’envie de liberté, le privé et le public s’engagent dans un conflit créatif. Un nouveau recueil renouant avec la poésie pastorale est paru en janvier 2024. « Marcel Broodthaers est une poule » en est le poème d’ouverture.

Mal dood lam, Wereldbibliotheek, Amsterdam, 2024
Wake, Wereldbibliotheek, Amsterdam, 2019
Ghostwriter, Wereldbibliotheek, Amsterdam, 2015
Minnezang, Wereldbibliotheek, Amsterdam, 2011
Waarop de klok ontwaakt!, Wereldbibliotheek, Amsterdam, 2008
Anselmus, Lannoo, Tielt, 2004
Moules belges, Lannoo, Tielt, 2002
En alles staat stil, P, Leuven, 2000
Zie. Kunst in poëzie uit Vlaanderen, P, Leuven, 2006 (anthologie)

Droits d'auteur

Licence Creative Commons – Attribution 4.0 International – CC BY 4.0